logo article ou rubrique
TPAS - Cotisations retraite manquantes : Exigeons-la prise en charge par La poste

À l’approche de la prise d’un TPAS, de nombreux collègues renoncent ou sont contraints d’ « accepter » une décote amputant lourdement leur futur montant de retraite, d’autant aggravée que la faiblesse des salaires, des rémunérations à La Poste n’est plus à démontrer.

À aucun moment elle ne participe !

La Poste n’ouvre pas la possibilité de racheter les 30 % des cotisations de retraite manquantes. Après des dizaines d’années au travail et pour l’essentiel des carrières importantes à La Poste, il serait juste que La Poste reconnaisse ses postiers par la prise en charge de la sur-cotisation.

À l’instar d’Orange, ou les collègues bénéficient d’une sur-cotisation prise en charge par l’employeur (cotisations employeur et employé, nous demandons à La Poste d’ouvrir des négociations pour une prise en charge au moins à l’identique. Rien ne s’y oppose si ce n’est la volonté de La Poste !

Article mis en ligne le 9 janvier 2019

par CGT FAPT